Bypass Repeated Content

La plus ancienne résidence baroque spirituelle du Rhin Supérieur

Château de Bruchsal

Château de Bruchsal, aile de chambre, salle de musique de chambre, décor en stuc; Photo: Dr. Manfred Schneider, Nußloch, www.manfred-schneider.de
Salle de fête dans l’aile latérale

La salle de Musique de chambre

La salle de Musique de chambre est lumineuse, conviviale et élégante, baignée d’un délicat ton jaune. Conçue à la fin du XVIIIe siècle dans le style des débuts du classicisme, elle est parfaitement unique dans tout le château. La salle est située dans l’« aile des Chambres », qui tire son nom de l’administration financière, la « Chambre ».

Salle de Musique de chambre du château de Bruchsal ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

Stuc en blanc et or : la salle de Musique de chambre.

Classicisme primitif élégant

Un foisonnement de décorations en stuc filigrane et plat recouvre les murs et le plafond : des ornements enjoués qui n’en demeurent pas moins symétriques et qui s’intègrent dans des panneaux muraux clairement structurés. Les guirlandes, les motifs de feuillages tressés et les rosaces rappellent l’Antiquité. Ce style de transition a permis d’introduire le classicisme en France vers 1760 à l’issue du rococo. Cette phase porte le nom du roi sur le trône de France à l’époque : Louis XVI.

Modernisations

La fonctionnalité de la pièce se lit dans ses décorations en stuc : des instruments de musique sont disséminés dans les guirlandes suspendues. Sous le règne du prince-évêque Schönborn, une salle de musique existait déjà ici, et se déployait à l’époque sur deux étages avec une galerie circulaire. La peinture de plafond glorifiait le prince-évêque dans sa qualité de mécène de l’architecture et des arts. Damian August von Limburg-Stirum, membre du gouvernement depuis 1770, fit installer un faux plafond en 1776 et la pièce fut réaménagée par le stucateur Joachim Günther.

Salle de Musique de chambre du château de Bruchsal ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

Les décors de la salle de Musique de chambre sont conçus dans le style Louis XVI des débuts du classicisme, enjoué mais toujours clairement structuré.

[Translate to Französisch:]

[Translate to Französisch:] Verspielte Details.

La musique à la cour

Au début, les musiciens amateurs en majorité fréquentaient la cour de Bruchsal. Sous le règne des princes-évêques Hutten et Limburg-Stirum, de nombreux musiciens professionnels y furent par la suite conviés et l’orchestre s’est agrandi pour atteindre un effectif d’environ 50 personnes, chanteurs compris. Limbourg-Stirum a fortement promu la musique de cour. La modernisation de la salle de Musique de chambre fut son projet de construction phare au château de Bruchsal, à côté duquel il fit plutôt preuve de parcimonie.

Salle de Musique de chambre avec piano à queue et rangées de sièges au château de Bruchsal ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

La salle de Musique de chambre est proposée en location.

La salle après la reconstruction

Suite à la destruction du château au cours de la Seconde Guerre mondiale, la salle de Musique de chambre fut la première salle d’importance du château de Bruchsal à bénéficier d’une restauration en 1955. La dorure des ornementations dans leur état d’origine dut toutefois être supprimée en grande partie pour des raisons de coût. La pièce s’acquitte encore aujourd’hui de sa fonction première. L’organisme Kulturring Bruchsal y organise régulièrement des concerts sous l’appellation « Bruchsaler Schlosskonzerte » afin de réunir des musiciens de musique de chambre de haut niveau sur la scène internationale.

En savoir plus

Œuvres d'art et pièces
Époques stylistiques
Travail et loisirs

Veuillez sélectionner un maximum de 5 mots-clés.